Traitements d’orthodontie pour enfants

À partir de l’âge de 7 ans, votre enfant devra recevoir un suivi régulier (aux 12 à 18 mois) qui permettra de suivre l’évolution de sa dentition.

À un jeune âge, certains traitements orthodontiques peuvent s’avérer nécessaire afin de :

  • Corriger les habitudes de suçage de pouce
  • Maintenir l’espace lors d’une perte prématurée d’une dent de bébé
  • Améliorer l’esthétique et la confiance de soi
  • Améliorer certains problèmes d’élocution
  • Regagner l’espace nécessaire à l’éruption des dents permanentes
  • Normaliser la croissance des mâchoires
  • Élargir l’arcade supérieure
  • Améliorer les patrons d’éruption
  • Diminuer le risque de traumatisme des incisives supérieures
  • Simplifier et/ou diminuer la durée d’un traitement correctif ultérieur en orthodontie
  • Diminuer la possibilité que des dents permanentes deviennent incluses.

Différents types d’appareils orthodontiques peuvent être utilisés afin d’accomplir ces objectifs.

Si votre enfant n’a besoin d’aucune intervention orthodontique à un jeune âge, l’orthodontiste pourra continuer à observer périodiquement l’éruption de ses dents d’adulte. En général, l’adolescence est la meilleure période pour entamer un traitement orthodontique complet.

Améliorer l’esthétique et la confiance en soi

L’esthétique et la confiance en soi sont étroitement reliées à tout traitement d’orthodontie.

L’amélioration du sourire, tant chez les jeunes que les moins jeunes, permet des changements au niveau de la confiance qui sont visibles dès le début d’un traitement orthodontique.

Le sourire est bien souvent ce qu’on remarque en premier chez les personnes et un traitement orthodontique est capable de transformer un sourire mitigé en un sourire contagieux.

Une consultation en orthodontie vous orientera sur les différentes possibilités qu’un traitement orthodontique pourrait vous offrir.

Améliorer certains problèmes d’élocution

Certains problèmes d’élocution (prononciation) peuvent être corrigés et souvent améliorés à l’aide d’un traitement orthodontique combiné à un traitement en orthophonie.

Le sigmatisme (zézaiement) associé à une béance dentaire en est un bel exemple.

La correction de la malocclusion diminue la quantité d’air qui sort de la bouche et en combinaison avec le travail de l’orthophoniste, l’orthodontiste est capable de corriger ce défaut de langage et ainsi stabiliser la correction orthodontique.

Il est donc important de consulter un orthodontiste vers l’âge de 7 ans ou dès que vous avez une inquiétude avec la dentition de votre enfant.

Récupérer l’espace nécessaire à l’éruption des dents permanentes

Il est important de regagner l’espace perdu afin d’éviter ou de diminuer l’ampleur d’un traitement orthodontique majeur à l’adolescence; traitement qui nécessitera une durée plus longue et un coût plus important ou qui sera plus complexe.

La perte prématurée de dents primaires pour différentes raisons (caries extensives, traumatismes, etc.) peut créer la perte d’espace localisée chez les enfants en dentition primaire. Il existe une panoplie de traitements orthodontiques interceptifs qui sont disponibles afin de regagner l’espace perdu.

Il est donc important de consulter un orthodontiste vers l’âge de 7 ans ou dès que vous avez une inquiétude avec la dentition de votre enfant.

Normaliser la croissance ces mâchoires

Chez les enfants et les adolescents, un traitement orthodontique qui intervient sur la croissance des mâchoires est possible et permet de corriger des déformations osseuses qui seraient uniquement corrigées à l’aide d’une chirurgie chez les adultes.

Il est primordial de consulter un orthodontiste afin de savoir le moment propice pour la correction des problèmes de mâchoires chez les enfants et les adolescents. 

En consultant un orthodontiste à l’âge de 7 ans, vous aurez l’heure juste sur les problèmes de mâchoires présents chez votre enfant et l’âge idéal pour débuter un traitement orthopédique, s’il est jugé opportun par l’orthodontiste.

Élargir l’arcade supérieure

L’expansion palatine est un traitement interceptif qui est recommandé chez les jeunes afin d’améliorer l’espace disponible pour l’éruption des dents.

Ce traitement favorise également le passage de l’air au niveau des voies aériennes supérieures et peut aider à l’amélioration les symptômes d’apnée du sommeil chez les enfants.

L’orthodontiste saura vous expliquer les bienfaits de ce traitement si votre enfant le requiert.

Si une consultation avec un ORL est requise, il saura également vous guider.

Élargir l’arcade supérieure aidera également à diminuer la complexité d’un traitement orthodontique à l’adolescence.

L’arcade supérieure peut également être élargie chez les adultes à l’aide de différentes techniques; une consultation avec un orthodontiste  vous orientera sur le traitement approprié.

Améliorer le patron d’éruption

En orthodontie, il y a des moyens parfois simples d’améliorer la séquence de l’arrivée de certaines dents afin de créer un environnement adéquat pour que la dentition s’articule correctement.

Une consultation avec un orthodontiste  à l’âge de 7 ans, vous donnera toute l’information requise ainsi que le moment le plus propice pour effectuer ce type d’interventions mineures qui permettra une évolution optimale de la dentition de votre enfant.