Problèmes orthodontiques chez les adolescents

Ils peuvent se présenter avec des problèmes au niveau des dents, et aussi au niveau des mâchoires.  Les patients se retrouvent la plupart du temps vouloir corriger l’encombrement de leurs dents. À cet âge, ils se présentent surtout pour l’esthétique, mais ils ont souvent été référés par leur dentiste qui a dépisté d’autres problèmes. 

Les dents peuvent être croches pour plusieurs raisons.  Il se peut que les dents soient trop grandes pour la taille de la bouche et vice versa. Ceci veut dire qu’un patient qui se présente avec le problème inverse a souvent des dents trop petites pour sa taille de mâchoires ou possiblement a une mâchoire qui est extrêmement grande.

Les patients ont souvent des problèmes au niveau de la position des mâchoires : c’est-à-dire que l’une des mâchoires peut être avancée ou reculée, ou possiblement un mélange des deux.  Dans de telles situations, l’orthodontiste doit intervenir pour rediriger la croissance des mâchoires le plus possible vers la normale. Les patients sont souvent recommandés pour des soins orthodontiques afin d’éviter le développement de certains problèmes tels que : le développement de mâchoires étroites, inclusion de dents d’adultes (dents coincées dans la mâchoire) et des dents qui sont absentes ou manquantes.

Corriger les habitudes de sucer le pouce

Jusqu’à l’âge de 2 ans, la succion du pouce ne génère pas de malocclusion et devrait disparaître avec la maturité de l’enfant.

Après l’âge préscolaire, si cette habitude n’est pas contrôlée ou interrompue, elle pourrait entrainer des conséquences négatives sur la dentition, telle qu’une béance antérieure.

Les traitements orthodontiques proposés sont les suivants

Une approche conservatrice avant la poussée des dents adultes du haut, c’est-à-dire  une méthode de communication verbale accompagnée d’un système de récompense ou de renforcement.

Dès l’âge 6-7 ans, lors de l’arrivée des dents adultes, il faudra une approche plus directe : approche à la maison (chaussettes sur les deux mains, bandage au niveau du coude qui empêche l’enfant de le plier) ou appareil orthodontique. L’appareil, en forme de cage à langue, est collé dans la bouche pour rendre la succion du pouce inconfortable.  Petit à petit, l’enfant arrêtera de sucer son pouce. Il faudra cependant garder l’appareil en bouche pour une durée de 9-12 mois.

Il existe des appareils pour interrompre cette habitude qui sont amovibles, mais ceux-ci impliquent beaucoup de coopération de la part du patient. Ces appareils en acrylique comportent une cage en métal, et le patient et ainsi que le parent deviennent davantage responsables envers le succès du traitement.

Mainteneur d’espace lors d’une perte prématurée d’une dent de bébé

Il est très important de garder l’espace disponible pour la sortie de la future dent permanente. Il existe plusieurs appareils disponibles.

Le premier appareil s’appelle un « Band and Loop »,et il est utilisé pour un patient assez jeune qui a perdu seulement une dent de bébé.  Il est collé à l’endroit de la dent manquante.  Il restera en place jusqu’à ce que la dent d’adulte pousse.

Le deuxième appareil, appelé arc lingual, a pour fonction de garder la place pour plusieurs dents manquantes. Il est collé sur les dents postérieures et est relié à un fil de métal qui passe derrière toutes les dents. Il restera en place jusqu’à la poussée de la majorité des dents d’adultes.